05 octobre 2008

Pour la Propriété du Métier

  A ceux qui nous demandent ce qu’apporte l’ordre corporatif à la population ouvrière, nous répondons qu’il lui restitue la propriété du métier, entendez cette propriété qui, avant la révolution de 1789, était le stimulant par excellence du travail bon et loyal.  Le métier est toujours la propriété de quelqu’un, individu ou collectivité.   Sous le régime libéral, il a été d’abord la propriété du patronat : par la suite, il est devenu la propriété des puissances d’argent, entendez de « la fortune anonyme et vagabonde... [Lire la suite]
Posté par equipeASC à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]